L’humidité de condensation, un fléau à ne pas négliger !

Les maisons et appartements mal isolés et sans ventilation sont souvent victimes d’humidité de condensation. Un mal bien connu qu’il est préférable d’éviter tant il peut être néfaste pour votre bien et pour votre santé. Découvrez comment vous pouvez traiter ce problème souvent pris trop à la légère ! Nous vous disons tout !

Qu’est ce que l’humidité de condensation ?

Comme dans la plupart des ménages, vous utilisez régulièrement des appareils ménagers qui produisent de la vapeur d’eau. Qu’il s’agisse d’un lave vaisselle, d’une machine à lessiver ou même d’une bouilloire, ces appareils contribuent à l’apparition de condensation dans votre maison. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Lorsque la vapeur d’eau rencontre une surface froide comme un mur ou une vitre, elle a tendance à se condenser et à retrouver sa forme liquide. C’est ce que l’on nomme communément “l’humidité de condensation”. Cela peut également se manifester lorsque vous cuisinez ! Résultat ? Le taux d’humidité de votre appartement ou de votre maison augmente considérablement !

Quels sont les dangers de l’humidité de condensation ?

Sans grande surprise, l’humidité de condensaton n’est pas une bonne nouvelle pour votre habitation. En effet, si elle devient trop importante, elle peut entraîner des effets assez néfastes que ce soit sur votre santé ou la santé de votre logis :

  • Gare à la santé ! Les effets négatifs se comptent malheureusement en grand nombre. L’humidité de votre intérieur ne fait en effet pas de cadeau : maux de tête, problèmes respiratoires, irritation des yeux et de la peau, fatigue excessive, maux de tête, nausées et à terme, développement de maladies sous-jacentes comme des maladies chroniques ou autoimmunes.
  • Gare à votre maison et votre mobilier ! Trop d’humidité dans votre habitation, c’est le risque que celle-ci perde inévitableemnt de sa valeur à la revente. Car l’humidité crée notamment des dégâts au niveau du platre, du papier peint, de la boiserie et de la peinture. Ce sont les murs et le plafond qui trinquent généralement, sans oublier votre mobilier.
  • La moisissure s’installe ! Qui dit humidité, dit généralement risque de moisissure. Dans le même ordre d’idée que l’humidité en tant que telle, la moisissure peut avoir de graves répercussions sur votre santé.
  • Des odeurs dérangeantes ? Vous n’avez certainement pas envie que votre maison ou votre appartement soit incommodante par son odeur forte et nauséabonde ! Si vous remarquez ce type d’odeur, peut-être est-ce la faute des tâches d’humidité et des moissisures qui se sont progressivement installées chez vous.

Quand devez-vous vous inquiéter ?

Avant toute chose, il est important de pouvoir reconnaître les signes d’une humidité de condensation et de ses nombreuses manifestations. Voici quelques exemples qui devraient vous alerter :

  • une odeur forte et dérangeante synonyme de moisissure
  • des taches vertes / noires dans les coins et les angles de votre plafond
  • des taches vertes / noires sur vos murs
  • des moisissueres sur les joints de votre carrelage
  • des murs remplis d’humidité
  • des ruisselement sur vos murs
  • de la buée présente sur vos vitres le matin lorsque vous vous réveillez

Comment réagir ?

L’idée principale dans la résolution des problèmes d’humidité de condensation, c’est d’aérer et de ventiler ! Pour ce faire, vous avez le choix entre trois options : la ventilation naturelle, la ventilation mécanique et l’absorbeur d’humidité. Si la première solution vous offre souvent une une résolution à court terme et entièrement gratuite, elle n’est pourtant pas très confortable lorsque les températures extérieures avoisinnent le 0°C. La ventilation mécanique vous poussera souvent vers des frais supplémentaires, mais vous permettra d’avoir un confort et une efficacité de la ventilation optimale.

Encore faut-il qu’elle soit réalisée par un expert. Quant à la dernière solution, l’absorbeur d’humidité, cela vous permet de déshumidifier l’air de votre habitation en régulant l’humidité. Il en existe deux types : chimique et mécanique. Le premier étant plus abordable en cas de budget limité. Vous pouvez également réaliser des travaux d’isolation sur les murs et vos vitres. Quoi qu’il en soit, l’humidité ne doit pas être prise à la légère.

Retour

Demandez votre devis diagnostic gratuit au 0491 64 94 46

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.